• Qu'est ce que l'ondinisme ? !

    L'ondisnisme :

    L'ondinisme est une variation de l'urolagnie & définit plus exactement le plaisir que l'on ressent en urinant dans ses vetements.La pratique ondiniste la plus courante est le pipi culotte,mais certaines personnes préfèrent uriner au travers de collants ou de leurs jeans,voire portent des culottes imperméables ou des couches.

    On confond souvent uro et ondinisme. On peut d'ailleurs pratiquer les deux !
    En gros, dans les 2 il s'agit bien de jouer avec l'urine !
    Mais l'uro s'intéresse à l'urine elle-même, alors que l'ondinisme s'intéresse davantage à son résultat (le mouillé). Il peut effectivement il y avoir une sorte de plaisir trouble à se pisser dans sa culotte, et de rester de longs moments avec la culotte mouillée.
     
    Voici mon scénario pipi-culotte préféré. A vous de l'adapter en fonction de votre personnalité...(et de votre morphologie)
    Un petit jeu pipi culotte : Le mouillage progressif
    La description est au féminin, mais on verra que l'on peut adapter

    Pour l'habillement, en haut vous faites ce que vous voulez, mais en bas vous ne gardez que la petite culotte. (Pourquoi ? Parce que ça va finir par dégouliner !). Evitez malgré tout les tissus qui n'absorbent rien du tout..
    Attendez d'avoir envie de pipi et retenez-vous le plus longtemps possible (on peut accélérer la venue de l'envie de pipi (voir cette rubrique).

    Vous pouvez par exemple vous fixer une échéance horaire (tenir jusqu'à telle heure...)
    A l'heure fixée, n'allez pas aux toilettes, restez ou vous êtes, et lâchez quelques gouttes dans votre culotte puis retenez-vous..

    Vous devriez avoir une belle tache de la grosseur d'une orange sur votre culotte, et sentir cette merveilleuse sensation de mouillée, passez éventuellement vos doigts sur le mouillé (certaines iront alors encore plus loin...)
    Retenez-vous un laps de temps (assez court, de 3 à 5 minutes), puis recommencez


    La tache va s'agrandir, la sensation de mouillé va s'accentuer, il est possible qu'à ce stade le tissu ne puisse déjà plus absorber et que cela dégouline un peu sur les cuisses.
    Si ce n'est pas le cas, étalez un peu avec les mains, et sinon recommencez !

    A ce stade le devant est bien mouillé, mais il faut aussi mouiller complètement l'arrière. .

    Mettez-vous debout (dans la salle de bain, où dans un endroit carrelé, parce que ça va dégouliner sur le sol.). Baissez votre culotte à mi-cuisses. Tirez sur la culotte de telle façon que l'arrière vienne sur la trajectoire de votre pipi. Pissez et mouillez bien la partie arrière-haute de la culotte. Retenez-vous encore une fois et remontez la culotte. Vous allez encore une fois ressentir cet intense plaisir du mouillé.
    Dernier acte : Après le denier laps de temps, cette fois ci vous n'en pouvez plus. Asseyez-vous sur la toilette (sans retirer la culotte) et pissez.. Vous allez êtes tenté de la faire en une seule fois vu l'envie, mais si vous pouvez le faire par saccades, le plaisir n'en sera que plus intense.

    Attendez quelques instant et levez-vous ça va dégouliner un peu sur vos cuisses, mais ça participe au plaisir.
    (Une variante consiste à finir debout par exemple dans la salle d'eau !)

    Après vous devriez être excitée, et suivant vos goûts passer à d'autres choses...
    Malgré tout et avant je vous conseille ce petit truc, essorez éventuellement votre culotte afin que le pipi ne dégouline pas trop et baladez-vous dans l'appartement avec. Donnez-vous un laps de temps (disons ¼ d'heure avant de passer à autre chose, vous ne le regrettez pas !

    Rien ne vous empêche d'ailleurs après vous êtres soulagée, et après avoir joui de rester avec votre culotte mouillée. Ah ! Passer l'aspirateur en petite culotte mouillée !
     
    Pour les hommes, c'est exactement la même chose, il est évident que l'usage du slip sera préférable à celle de caleçon. Mais le comble de la perversité sera de faire cela dans une culotte de femme.
     
    La pratique décrite est solitaire, mais rien n'empêche de faire cela avec quelqu'un qui partage votre passion ou à qui vous voulez la faire découvrir. On peu aussi le faire dans le cadre d'une relation SM, dans ce cas ce sera celui qui domine qui définira les phases et les laps de temps. Une variante classique dans le cadre de ce genre de relation est de placer la petite culotte mouillée sur la tête du soumis. (mais pour lui, ce ne sera pas une punition...)


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :